Consulter les articles en ligne

* Bernhard Lauer (Musée Grimm, Kassel) : « "Histoire des traductions et des réécritures de contes de Grimm ».

* Frédéric Calas (UBP, CELIS) : « De La Belle au bois dormant à Dornröschen : étude des mécanismes discursifs d’autonomisation d’une réécriture »

* Catherine Tauveron (Un. Rennes 2) : « Une Rose d’épine qui a perdu de son piquant ? Etude comparative de l’expérience temporelle de " Rose d’épine " (Grimm) et de " La Belle au bois dormant " (Perrault) »

* Christiane Conan-Pintado (Un. Bordeaux IV) : « "Mourir, dormir… rêver peut-être". Greffes de songes sur " La Belle au bois dormant" dans l’album pour la jeunesse" »

* François Fièvre (Un. François-Rabelais, Tours) : « En quête d’une fleur perdue. La belle au bois dormant de Sir Edward Coley Burne-Jones et Walter Crane »

* Dominique Peyrache-Leborgne (Un. Nantes ) : «  Du kitsch et de la grâce dans quelques illustrations de la scène du baiser de "Dornröschen" »

* Maria-Benedetta Collini (Un. de Milan): « Quelques réécritures poétiques décadentes de la Belle-au-bois-dormant entre Perrault et les frères Grimm »

* Pascale Auraix-Jonchière (UBP, CELIS) : « Des ronces et des roses, réception d’un motif ambigu »

* Natacha Rimasson-Fertin (Un. de Grenoble III) : « Métamorphoses cinématographiques au service de l'idéologie : " Dornröschen " à l’heure du Troisième Reich (1936) et en RDA (1971) »

* Nelly Chabrol-Gagne (UBP, CELIS) : « Mais à quoi songeait la Belle? ou Les Songes de La Belle au bois dormant imaginés par l'artiste Frédéric Clément »