Blanche-Neige

Alfred Kubin : Blanche-Neige

Type DC: 

  • aquarelle

Format: 

31,2 x 40
Titre de l'image : Schneewittchen
Lieu de conservation : OberösterreichischeLandesmuseen (Linz, Autriche)

Gestion des droits: 

ADAGP

Date: 

1923

Mots clefs: 

Conte référent: 

[Image non libre de droits]

Analyse détaillé :

La scène se déroule après l’empoisonnement de Blanche-Neige, alors que celle-ci repose, inanimée et les yeux clos, dans son cercueil de verre. La version de cette célèbre scène par le dessinateur autrichien Alfred Kubin frappe d’emblée par la solitude du personnage, pour lequel la nature semble avoir creusé un écrin, en contrebas d’arbres au tronc noueux. Les couleurs claires dominent, avec une prédilection pour le beige et le jaune. En découvrant le dessin, nous sommes d’ailleurs frappés par la blondeur de la chevelure de Banche-Neige, qui contraste avec la description qu’en donne le conte des frères Grimm – description qui a inspiré jusqu’ici la plupart des représentations graphiques du personnage. La jeune fille se fond donc chromatiquement dans la nature qui l’entoure. Seuls des champignons, placés au pied d’un conifère qui semble en deuil, apportent une note de couleur vive, tout en réactivant l’idée de la mort par empoisonnement tant ils évoquent des amanites phalloïdes. Autre différence majeure avec de célèbres représentations de Blanche-Neige : cette fois, ni prince, ni nains, ni animaux ne se sont rassemblés pour veiller sur la dépouille.