C’est moi le plus fort

Auteur: 

Conte référent: 

Sujet / Mots clefs: 

cest_moi_le_plus_fort_mario_ramos_2001_album_format_247x17cm_25_pages_editeur_lecole_des_loisirs_collection_pastel.jpg

Il s’agit là d’un album pour petits lecteurs.

Quand, dans les contes, il revient aux femmes de vérifier qu’elles sont les plus belles, il revient aux loups de vérifier qu’ils sont les plus forts. Celui de l’histoire, les bras levés, les biceps tendus dans la position du boxeur vainqueur, parcourt donc la forêt à la recherche de témoins de sa force légendaire : en d’autres termes, des personnages qui se sont trouvés sur son chemin, naguère, et, dans la confrontation, ont connu de fortes angoisses.

Toujours terrorisés et soucieux de ne pas le contredire, le lapin, le Petit Chaperon rouge puis les trois petits cochons confirment ce que le loup veut entendre : « Le plus fort, le plus costaud, le plus beau, c’est assurément vous, Grand Méchant Loup ! ». La cohérence de l’histoire (le loup retrouve les personnages qu’il a effectivement menacés dans divers contes) est cependant brusquement altérée lorsque la scène se reproduit avec les sept nains. Pour percevoir puis neutraliser l’incongruité (jamais le loup et les sept nains n’ont fréquenté le même espace diégétique), le petit lecteur est convié à mobiliser un autre intertexte caché, « Blanche-Neige », qui va constituer la clé de la compréhension du récit et de sa logique : le loup est une réincarnation de la reine marâtre, animé d’une même obsession vénéneuse et vaine. Vaine, comme dans l’intertexte caché, parce que le loup rencontre ensuite « une espèce de petit crapaud » qui, peu impressionné, ne donne pas la réponse attendue et lui présente sa maman, « la plus forte et la plus gentille sauf avec ceux qui sont méchants avec [lui] », en l’occurrence un énorme monstre vert dont on ne voit qu’une partie du corps qui dépasse le cadre de la page, et devant lequel le loup se fait instantanément tout petit et respectueux. 

 

Références

Editeur: 

L’école des loisirs, collection Pastel

Contributeur: 

Catherine Tauveron

Date: 

2001

Type DC: 

Format: 

Livre 24,7 x 17 cm ; 25 pages

Identifiant: 

ISBN 978-2211-062084

Langue: 

français