Las Tres Mellizas, Blancanieves y los siete enanitos

Auteur: 

Conte référent: 

Sujet / Mots clefs: 

L’originalité de cet album tient au jeu métafictionnel qu’il propose. L’ouvrage fait partie d’une série reprenant divers contes patrimoniaux en les détournant selon un procédé toujours identique. Deux niveaux de narration (diégétique et métadiégétique) s’entrecroisent. L’histoire s’ouvre en effet sur un récit-cadre mettant en scène les heroïnes de la série dans un contexte contemporain : trois petites sœurs décidées à rejouer sous forme de pièce de théâtre le conte de Blanche-Neige. Elles vont soudain basculer dans l’univers du conte où les rôles traditionnels ont été échangés : la sorcière (personnage récurrent de la série) se fait passer pour Blanche-Neige, l’une des fillettes endosse - à son insu - le rôle de l’héroïne du conte, après avoir croqué une pomme ensorcelée. Si l’histoire classique est en partie rejouée, elle fait également l’objet d’une continuation. En effet, le lecteur découvre au fil de l’histoire que de l’union de Blanche-Neige et du prince sont nés des triplés, du même âge que les trois petites filles. L’un d’eux est mis à contribution pour réveiller d’un baiser la fillette endormie, rompre ainsi le sort jeté par la sorcière et permettre aux héroïnes de réintégrer le récit-cadre.

L’histoire relève de la parodie et les illustrations – des aquarelles se caractérisant par une grande finesse de trait et un graphisme aux formes simples et arrondies - contribuent à accentuer la dimension humoristique et ludique de l’histoire.

Références

Editeur: 

Ariel

Contributeur: 

Mathilde Jamin
Illustratrice: Roser Capdevila

Date: 

1988

Type DC: 

Format: 

1 vol.

Identifiant: 

ISBN 84-344- 0256- 4

Gestion des droits: 

Ariel