La bella durmiente

Auteur: 

Traducteur: 

Ilustrateur: 

Conte référent: 

Sujet / Mots clefs: 

Ana Juan donne ici une interprétation très personnelle de La Belle au bois dormant. Si le texte reste fidèle à la version des Grimm, malgré quelques interférences avec le texte de Perrault (les “femmes sages” sont devenues des “fées”), les illustrations très picturales et hautes en couleur inscrivent l’histoire dans un univers oriental teinté d’onirisme. La reconfiguration du conte est donc partielle, se bornant principalement aux illustrations accompagnant le texte, toujours situées en page de droite.

Suite à l’épisode crucial du fuseau, le passage du temps est symbolisé dans les illustrations par l’emploi de petites taches noires imitant l’effet d’un miroir piqué ou d’une photo issue d’un procédé ancien. De plus, la mise en exergue des drapés des vêtements au début de l’histoire (toilette des fées et du personnage éponyme) n’est pas sans annoncer les draps dans lesquels la belle s’est endormie.

Le traitement donné au conte est ici bien différent de celui de Blanche-Neige dans Snowhite de la même illustratrice, et s’adresse en premier lieu - sans s’y limiter pour autant - à un public enfantin.

large_la_belle_au_bois_dormant_ana_juan_2003_album_vol132p_166x201_droits_anaya_1.jpg     large_la_belle_au_bois_dormant_ana_juan_2003_album_vol132p_166x201_droits_anaya_2.jpg     large_la_belle_au_bois_dormant_ana_juan_2003_album_vol132p_166x201_droits_anaya_3.jpg

Références

Editeur: 

Anaya

Contributeur: 

Mathilde Jamin

Date: 

2003

Type DC: 

Format: 

1 vol. (32 p.), 16,6 x 20,1 cm

Identifiant: 

ISBN 978-84-667-2554-5

Gestion des droits: 

Anaya

Langue: 

espagnol